Page images
PDF
EPUB
[ocr errors]

1

TABLE,

221

230

249 260 264 266

271

viij
Héroïdes.
Élégies.
Églogues , Idylles.
Fables.
Contes.
Odes pindariques.
Odes morales.
Odes anacréontiques.
Chansons.
Ballades ou Romances.
Épigrammes.
Madrigaux.
Énigme.
Prologues et Épilogues.
Le Bathos.
Conclusion.

272 : 281

292 301

365

310

311

321

330

FIN DE LA TABLI.

ANGLAISE.

INTRODUCTION.

La littérature anglaise était à peine connue en France avant le voyage de Voltaire à Londres en 1728. Il fut le premier , dit-il lui-même (1), qui fit connaître Shakespeare, Pope, Dryden, Milton, et ce fut à son invitation que Dupré de S. Maur donna la première traduction du paradis perdu.

Depuis , les traductions en prose et en vers se sont multipliées ; cependant, si l'on en excepte Shakespeare, Milton, Pope, Young et Thomson, les poëtes anglais sont, même aujourd'hui, peu connus parmi nous , et la poésie l'est encore moins

que

les poëtes.

(1) Lettre à l'académie française. Ouvres de Voltaire, édition de Kelh, in-8.°, t. 49, p. 316.

L'abbé Yart publia, en 1753, une idée de la poésie anglaise , en huit volumes. C'est un mélange de traductions en prose de différens poëmes, précédés de discours historiques et littéraires sur chaque auteur et chaque ouvrage. Odes, satires , épîtres , contes , fables , épigrammes, opéras même, tout est rassemblé au hazard , sans suivre l'ordre des tems ni celui des genres de poésie. Le traducteur est plus fidèle à l'expres-sion du poëte qu'à sa pensée, et rend le sens plutôt que la grâce de cette expression ; les notes sont plus instructives qu’agréables ; enfin l'ouvrage n'a rien de ce qui appelle et retient le lecteur, et me paraît justifier faiblement son titre.

Degrading prose explains his meaning ill
And shews the stuff, but not the workman's skill.*

ROSCOMON, on translated verse.

La prose dégradante explique mal l'intention de l'au

teur; elle montre l'étoffe, mais non l'adresse de l'ouvrier.

« PreviousContinue »