Les livres des miracles et autres opuscules de Georges Florent Grégoire, évêque de Tours, Volume 4

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Contents

Other editions - View all

Popular passages

Page 318 - 1859, p. 55 à 68. 1864. 60. Essai sur la numismatique mérovingienne comparée à la Géographie de Grégoire de Tours, par le vicomte de Ponton d'Amécourt. Lettre à M. Alfred Jacobs. Grand in-8 de VIII et 220 pages. Second titre (à la p. 31) : Géographie de Grégoire de Tours, de Erédégaire et de ses continuateurs comparée à la numismatique Paris
Page 264 - dans ses récits quelquefois plaisants, souvent tragiques, toujours vrais et animés. C'est comme une galerie mal arrangée de tableaux et de figures en relief: ce sont de vieux chants nationaux, écourtés, semés sans liaison, mais capables de s'ordonner ensemble et de former un poème.
Page 38 - apocryphus dicebatur. De quo placuit ut retractis enucleatisque tantum virtutibus, praetermissis his que fastidium generabant, uno tantum parvo volumine admiranda miracula clauderentur, quod et legentibus praestaret gratiam et detrahentium auferret invidiam. Quia inviolatam fidem non exigit multitudo verbositatis, sed integritas rationis et puritas mentis.
Page 264 - poursuit la chute irrésistible de la vieille civilisation. Il faut descendre jusqu'au siècle de Froissart pour trouver un narrateur qui égale Grégoire de Tours dans l'art de mettre en scène les personnages et de peindre par le dialogue. Tout ce que la conquête de la Gaule avait mis en regard ou en opposition sur le même sol, les races, les classes, les conditions diverses, figure
Page 232 - in hujusmodi hominem, erat enim statura brevis, tantam gratiam cœlitus profluxisse. Quod ille mox divinitus persentiens, et ab oratione surgens, placidoque ut erat vultu ad papam respiciens : « Dominus, inquit, fecit nos, et non ipsi nos; idem in parvis qui et in magnis.
Page 307 - dans la Biographie Universelle des frères Michaud (1817); t. XVIII, p. 417-420. 1823. de France, depuis la fondation de la monarchie française jusqu'au treizième siècle: avec une introduction, des
Page 309 - apud Jules Renouard, via dicta de Tournon n° 6 ; 1836. — Tomus secundus; 1838 (in-8°). 40. Histoire ecclésiastique des Francs, par Georges-FlorentGrégoire, évêque de Tours, en dix livres, revue et collationnée sur de nouveaux manuscrits et traduite par MM. Guadet et Taranne.
Page 305 - 1761. 31. Examen d'un passage de Grégoire de Tours sur le temps où l'on a commencé d'enterrer les morts dans les cités. Article inséré par l'abbé Lebeuf au t. XXVII, p. 176-179 (année 1761) des Mémoires de
Page 317 - numéro de la Corresp. littér. du 25 mars. 58. Études sur Grégoire de Tours ou De la civilisation en France au vi e siècle, par LB Des Francs,

Bibliographic information